RECIT PARIS| Définir notre itinéraire

photo carte


KersuBy Kersu

 

 

Définir notre itinéraire… la porte ouverte à tous les choix.

Bien évidemment, dès que l’on rentre dans le concret d’un voyage autour du monde, on se met à rêver de toutes les destinations qui nous font chacun fantasmer depuis longtemps!!

Nous épluchons les blogs, les livres sur les expat et les tourdumondistes, les récits de voyageurs.

Les conseils se font nombreux, les récits se dénombrent par centaines sur la toile et sur les réseaux où nous découvrons toutes les idées de ceux qui se sont lancés dans l’aventure avant nous.

Vous rentrez aussi dans cette catégorie où les gens ont plein de conseils pour vous…

Du voyageur expérimenté avec ses conseils pointus : “ne prenez pas ça ça et ça dans votre sac et achetez tel accessoire de telle marque c’est léger et efficace” au novice : “bon perso, je n’ai jamais fait, mais je pense que vous devriez faire comme ça!”

En tant que futurs tourdumondistes chevronnés, nous vous conseillons d’ores et déjà l’excellent site tourdumondiste.com (anciennement voyageautourdumonde.fr), mine d’or du néo-globetrotter!

Concernant l’itinéraire, le conseil et le retour d’expérience majeur que l’on nous fait et qu’on lit est : Ne faites pas trop de pays, passez davantage de temps dans les lieux où vous serez. Bref, à éviter le tour du monde Panini (pas le sandwich, les magasines de vignettes!) de type “Je fais la collection des VISAs”

Sinon, c’est la course assurée, l’overdose de tourisme, le blasage rapide à force de sites extra-ordinaires. En gros, épuisement physique et mental à prévoir!

Nous tombons assez vite d’accord sur le coeur de notre périple :

L’Amérique Latine, avec en particulier Rio, les chutes d’Iguaçu, puis l’exploration de la Bolivie, du Pérou et de l’Equateur.

Et une autre partie en Océanie : un méga roadtrip en van de plusieurs mois dans l’ouest Australien, et la Découverte de la Nouvelle-Zélande.

Se pose ensuite cette question qui divise les tourdumondistes en 2 : “d’ouest en est ou d’est en ouest?” ou plus prosaïquement : “on part à gauche ou on part à droite”?

C’est là que l’on suit le conseil qui paraît de circonstance : “faites gaffe à la météo les enfants!, ce serait ballot de se balader dans l’Amazonie en saison de pluie ou de faire le nord Australien quand les crocos se baladent dans des marécages qui débordent!”

Intervient alors le 2e site magique qui aide le futur aventurier : meteovoyage

Le principe est simple : cherchez votre pays et voyez les périodes auxquelles il est conseillé/déconseillé de visiter le pays!

La réponse tombera, après que Lily eut repeint la moitié de la cuisine de graphiques météo des pays traversés pour que l’on puisse étudier les différentes options : ce sera d’est en ouest, et il faut partir début septembre au plus tard si on veut profiter de bonnes conditions météo et éviter les mauvaises périodes!

photo meteo

L’itinéraire commençant à se caler, cela permettra à Lily de repeindre la seconde moitié de la cuisine avec une map monde, des punaises rouges et du fil bleu et blanc et des post-it de couleur pour symboliser notre parcours, les étapes clés, les dates!

photo carte

 

Reste ensuite à définir le concept du Learn&Kiff, ce qui permettra à Lily de repeindre la troisième moitié de la cuisine avec la liste de ce qu’on veut faire, ce qu’on veut voir, et de tout ce qu’on prévoit de ne pas avoir prévu….

photo mustseedo

KersuBy Kersu

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *