RECIT BRESIL | Les chutes d’Iguaçu !

Iguazu

KersuBy Kersu

Apres avoir enquillé la modique somme de 6 + 18 heures de bus depuis la ville de Paraty via Sao Paolo,  nous arrivons frais comme des gardons d’Ordralphabetix à Foz de Iguaçu, porte Brésilienne des mythiques chutes d’Iguaçu !

Après l’auberge de jeunesse de Paraty dans un pur esprit backpacker, qui a le mérite d’être confortable et bien pensée mais l’inconvénient d’être truffée de tout sauf de locaux et d’être trop en centre-ville, nous décidons d’aller vers un endroit plus reculé, plus calme pour nous éloigner des turpitudes de l’urbanisation touristique galopante. (c’est le moment de reprendre votre souffle si vous lisez à haute voix ce texte à vos amis, famille, collègues, animaux domestiques, ou même Wilson pour les plus Seuls au monde).

Bref, ces pérégrinations intellectuelles nous amèneront à choisir l’Hostel Natura !

Le premier effet kiss cool, c’est le moment où FullSizeRenderl’on va sur le site de l’hôtel dans la partie « comment s’y rendre » : prenez le bus 105 ou 115 jusqu’au terminal TTU, de là prenez le bus 120, puis arrêtez-vous au croisement là où il y a un musée de cire au milieu de la campagne, de là prenez le bus gratuit qui s’appelle ALIMENTADOR et faites-vous déposer au carrefour une fois que vous ne voyez plus de maison. Là prenez à droite et marchez 5 minutes jusqu’à l’hôtel…

Euuuuuh, Lily, on n’aurait pas un peu trop tapé dans l’extrême là?

Meeeuuuuh noon, on est des aventuriers maintenant !!

Alors bingo, on prend un taxi (oué bon OK semi-aventuriers !). Et là 2e effet kiss cool : c’est loin c’est paumé, on est dans les champs ! Mais qu’allons-nous faire dans cette galère !?

Heureusement, le Brésil, c’est le 3e effet kiss cool : l’endroit est top !!! Tenu par un Sud Af très sympa, l’endroit est super agréable avec plein de canapés et fauteuils confortables dans lesquels se poser devant 2 petits étangs ! L’aventure, ça paie !!

Le cadre est top, la bouffe est top : nous décidons de nous laisser bercer par ce cadre reposant 2 jours de plus que prévu ! Nous partageons nos soirées avec un adorable couple espagnol et avec Alexandre, ancien compagnon de route de prépa, qui fait un petit tour du monde de 2 ans ! On en profite pour lui piquer des conseils, et même pour faire un Learn&Kiff (qui sera un bonus dont je m’occuperai… bientôt 🙂 ) : Alex m’apprend à faire du pain ! Et le résultat est rudement bon !!

Evidemment, ce sera notre camp de base pour faire les mythiques chutes d’Iguaçu. Chutes qui me font rêver depuis bieeeen longtemps ! (depuis la photo d’un mec qui sautait juste au dessus des chutes !)

La météo s’annonce hasardeuse et nous prions les dieux Nuages de nous laisser relativement tranquilles en faisant au max de rétention d’eau, voire en faisant profil bas pour laisser passer monsieur Soleil…

P1000563Prières exaucées ! Nous attaquons par le coté Brésil. Les chutes étant du côté argentin, le côté brésilien permet d’avoir une vue qui « englobe » les chutes : alors quand je dis englober, le site est tellement « maous » qu’il est impossible de les englober complètement, sauf à se payer le tour en hélico !

Pour tout vous dire, nous avons été sur la toute première vue un peu déçus car on s’attendait vraiment à quelque chose qui n’aurait pas de mot pour être décrit. Mais rapidement, les vues splendides se succèdent les unes aux autres au milieu des coatis et des centaines de papillon. Un beau papillon bleu restera même accroché à mes basques, littéralement parlant, ayant trouvé la tâche de lait condensé sucré que je m’étais faite la veille ! on termine par une vue « mirador » qui embrasse une bonne partie du site : là on réalise la dimension énorme de la bête !

Et ce n’est que le début !

Nousec

Car le clou du spectacle, c’est définitivement le côté argentin, que nous faisons le lendemain 🙂

Mais comme toute chose dont on se délecte, elle se mérite !
Pour nous, ce mérite reviendra à notre acharnement à faire tout par nous-mêmes. Que nenni le tour packagé qui amène à la frontière, accompagne lors des démarches et amène à l’entrée du parc.

Nous on est des A-VEN-TU-RIERS !!

Nousmouilles

Cela nous permettra de faire ces quelques kilomètres et formalités en 5 bus, 3 heures et 2 tampons aux douanes.

La journée sera exceptionnelle : la météo P1000661 (Copier) (2)définitivement de notre côté, toutes les 10 P1000646 (Copier) (2)
minutes, un nouveau point de vue époustouflant se présente, tantôt du haut des chutes, sentant toute la puissance de Mère Nature, tantôt en englobant ce gigantesque cirque de chutes, puis même du dessous, avec une douche express et réussie devant l’avalanche d’eau !

Les chutes d’Iguaçu méritent le détour, même quand on s’attend déjà à l’exceptionnel !

Alors vous comprendrez, il nous fallait bien 2 jours de plus pour se remettre de pareilles émotions !

Cela me permettra au passage d’effectuer 2 sauts au-dessus du barrage d’Itaïpu, pouvant admirer de très loin et très haut les chutes !IMG_0741

Regonflés à bloc, nous pouvons envisager sereinement un nouveau périple inteeeeerminable en bus.

Mais maintenant, on s’en fout, on est prêt ! Car vous savez quoi : on est des …. AVENTURIERS ! 🙂

KersuBy Kersu

5 Commentaires

  1. daniel daniel
    9 octobre 2015    

    Aaah on voudrait y être….

  2. vitoux chantal vitoux chantal
    9 octobre 2015    

    J aime que tu nous dises Stéphane votre deception du début balayé très vite par le nombre des belles vues des chutes. Quand on voyage cela se vit souvent!!bonne route a vous deux!!

  3. Léo Léo
    10 octobre 2015    

    Waaaouhhh !!
    Ok, je rajoute l’Argentine dans ma top list des voyages tout de suite !!

  4. Bonnet Vitoux Bonnet Vitoux
    12 octobre 2015    

    Je pense tout de suite à Mission!! musique, paysage….

  5. Jluc Jluc
    19 octobre 2015    

    Oui fantastique ! Bien plus que ce que ma mémoire veut bien me renvoyer. Ca fait plaisir de vous voir au milieu de cette magnificence. A très vite de vous relire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *