HAWAÏ | Kauai, le paradis sur terre!

P1170052 (Copier)

By KersuKersu

 

 

Après une entrée en matière aussi compliquée que magnifique, nous attaquons notre 2e île de l’archipel d’Hawaï, la dénommée Kauai (Kaouaille pour la prononciation à la bretonne).

Située au nord-ouest, elle est la plus ancienne des îles actuelles.

Ce qui veut dire que le Temps a eu le temps de faire son œuvre, en laissant pousser une végétation luxuriante, en laissant le vent éroder la roche et ciseler les montagnes, en faisant pousser des cascades et des plantes de tous acabits. Le résultat est époustouflant !

Les habitants de l’île ont eu en plus 2 bonnes idées.

La 1e, c’est d’interdire à toute construction de dépasser la taille des cocotiers. Et ouais, c’est original, mais c’est efficace !

P1170154 (Copier)La 2e c’est de ne pas faire de route qui permette de faire le tour de l’île. De prime abord déconcertante, cette règle a en fait permis d’éviter un développement trop important des zones reculées pour leur laisser leur côté sauvage. On aime !

 

A ceci près qu’une zone reculée, c’est du coup plus long, plus compliqué à atteindre, et que l’essence grimpe au fur et à mesure qu’on s’approche.

 

Aguerris de nos apprentissages sur Oahu, nous avons décidé de changer un peu l’orga.

Enfin on va dire qu’on a essayé d’en mettre une en place surtout 🙂

P1160898 (Copier)Déjà on a beaucoup mieux géré les campings. En particulier nous avons établi « Super Tomate » dans des county camping, « les campings du comté » à 6$ la nuit… imbattable !

Et une fois de plus nous dormons la plupart du temps en bord de plage, top !

 

Coup de bol, un collègue de Lily est à Kauai au même moment, et nous profitons d’un déjeuner super agréable en leur compagnie pour leur soutirer un max d’infos. Une vraie mine d’or, cela nous aidera beaucoup !

Enfin, nous décidons d’acheter la bible locale, le Kauai « revealed », l’équivalent local du Guide du Routard / Lonely PLanet.

Un peu déroutant, il se révèle finalement très bon, avec de précieux conseils.

En particulier ou manger la meilleure shave ice de l’île.

Mais qu’est-ce que la shave ice ?

IMG_0202Et bien pour simplifier disons que c’est une sorte de gros mister freeze en boule au sirop d’un peu tout ce que vous voulez, et sous lequel vous pouvez glisser une boule de glace histoire de pas passer à côté de sa dose de sucre de son 4h.

Le classique est le rainbow shave ice, avec boule de glace de macadomia. Nous on n’est pas difficile, on goûte.

Et bien figurez-vous que c’était plutôt pas mauvais du tout!

Et niveau esthétique, ca en jette. Ils sont forts ces ricains.

 

Le nord de Kauai est la partie que nous avons préférée.

Très sauvage, vous avez d’abord une petite route qui longe des coins sauvages et des plages magnifiques.

Quelques beaux rouleaux viennent s’écraser sur ces plages.

Au bout, vous avez la Na Pali Coast.

Un petit bijou de côte hostile qui ne se voit qu’en randonnant ou en claquant son tour en hélico !

La rando est très boueuse, mais on kiffe grave ! Des montagnes aux versants acérés se jettent dans la mer, qui leur envoie en retour continuellement des déferlantes qui viennent s’écraser au pied des rochers.P1170016 (Copier)

L’eau se pare de nombreuses teintes bleues et vertes, tandis que les montagnes sont couvertes de plantes et arbres sauvages.

A part la gadoue qui colle aux basques, le décor est parfait. La rando se termine sur une belle chute d’eau.

 

Pour relier le reste de l’île, nous passons par une incongruité nommée Princeville. C’est le coin des riches, un lotissement à l’américaine, avec des jardins taillés à l’anglaise, se dessinant paisiblement au milieu d’un parcours de golf géant.

Au centre, nous traquons aussi bien les jolies chutes d’eau que les cafés pour avoir internet.

Bizarrement, après 5 mois en Amérique du Sud, c’est à Hawaï, donc territoire américain, que nous avons le plus de difficultés à prendre des douches et à trouver de l’internet qui marche !

 

Le joyau du sud de l’île, c’est le Waimea Canyon.

« Plus grand canyon du Pacifique »,  comme les gens le surnomment ici, le canyon est vraiment super chouette, et se fait facilement avec notre bolide 4×4 tout-terrain… euh non avec notre petite micro voiture 🙂

C’est le dernier jour sur l’île, et une idée qui nous est passée par la tête quelques fois s’insinue avec de plus en plus de force.

Nom de diou cette île est magnifique, et tout le monde dit : si tu as envie un jour de faire un tour en hélico au-dessus d’un décor de rêve, c’est à Kauai qu’il faut le faire.

A 245$ le tour par personne, vous comprendrez qu’on n’a pas sauté dessus sans hésiter… mais au final, on se dit que c’est THE place pour faire ça.

Alors c’est parti, on traverse la moitié de l’île à toute berzingue et ni une ni deux, on se retrouve devant la Blue Hawaiian Helicopter company.

On est à la bourre, on nous colle dans l’hélico après avoir vu les 10 dernières secondes du film de sécurité.

IMG_0218

Le pilote demande si tout le monde a bien vu le film, on fait oui-oui, Lily chante dans le micro histoire de bien montrer que nous, on n’est pas là pour faire de la figuration, et hop c’est parti pour 1h de pur bonheur.

On survole d’abord des cascades magnifiques dignes de Jurassic Park (des scènes ont été tournées ici !)  puis on re-survole le Waimea canyon, puis la Na Pali Coast, puis on entre en hélico au cœur du cratère qui a donné vie à l’île… puis on passe au-dessus des plages, de l’eau turquoise… on aperçoit une baleine !

Bon là je dois vous dire, perso, malgré la météo correcte mais pas gégène, j’ai pris un pied incroyable.

Et à voir le sourire aux lèvres de Lily pendant le vol, je pense pouvoir affirmer que cette expérience est un highlight de notre périple.

Voici ce que ça donne Kauai vue des airs!

 

Après cette bagatelle à 500$ nous décidons qu’il faut renouer avec notre esprit routard : on dort dans la voiture sur le parking du Walmart (le Carrefour américain) et on mange des pâtes lyophilisées à 50centimes le sachet. En se remémorant à chaque bouchée les minutes d’héllico…

Et avant , on profite bien sûr pour se balader dans le Walmart, qui devient un immense terrain de jeu… et d’essayage 🙂

Nous aimerions passer d’autres jours sur cette île pour les amoureux de la Nature, mais ça y est, c’est l’heure du départ.

Allez, pour vous allécher encore un peu plus, voici quelques autre photos en plus!

Kauai fut un enchantement, nous pouvons filer vers la prochaine étape : Big Island !

2 Commentaires

  1. Sylvia Sylvia
    30 mars 2016    

    Alors, où avez-vous trouvé la meilleure shave ice de l’île ? Ça m’intéresse 😉

  2. Daniel Daniel
    1 avril 2016    

    Cette île du bout du monde est superbe !
    Très belles photos… et beaucoup de plaisir partagé.
    Additionner saut en parachute et hélico , c’est ouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *