AUSTRALIE I Darwin, crocos & co !

Vue sur le bush nord australien

LilyBy Lily

 

 

 

 

Notre pote Darwin ayant quelques théories sur l’évolution, la selection naturelle, tout ça tout ça, nous avons décidé de se faire notre propre opinion sur la chose.

Pour cela, nous nous sommes fait violence pour quitter notre cocon paradisiaque de Sydney, et hop, direction Darwin, la ville tout là-bas au nord de l’Australie.

 

Pour le petit passage culture :  Les Aborigènes habitent l’Australie et en particulier le territoire du nord depuis (au moins) 50 000 ans, donc autant dire qu’ils en connaissent long comme le bras sur leur territoire. Malheureusement l’arrivée des British en 1770 a mis fin à tout cela en décimant 250 tribus pour qu’il n’en reste que quelques-unes aujourd’hui. Nous avons pu constater que malgré les énormes problèmes d’intégration (et de racisme, il faut bien l’admettre) qui règnent en Australie envers cette population, leur intégration dans les territoires du Nord est bien mieux réussie et ils travaillent main dans la main avec les Rangers pour la conservation du territoire, les techniques de protection de la faune et la flore, etc… On ne peut que plussoyer !

P1220686 (Copier) (Copier)P1220716 (Copier)Pour faire honneur aux magnifiques paysages, nous avons décidé de louer un Van pour vadrouiller pendant une semaine dans les parcs nationaux. Ce sera donc Pablito, le Pablo bis (mais plus haut) qui nous accompagnera tout au long du trajet.

Pablito a le gaz à l’intérieur (fini la cuisine sous le vent), l’eau au robinet que t’as même pas besoin de pomper, et surtout, surtout… le frigo !!!!! A nous les bières fraiches, les bouteilles de lait, les plaquettes de beurre… fini la galère de la glacière !!!

Quand on a découvert cette bête de course, on s’est littéralement exclamé de bonheur devant la loueuse en découvrant chaque petit luxe de Pablito. Elle a ouvert des yeux ronds comme des billes en nous disant que Pablito était le plus petit et cheap Van de toute leur gamme… Oui, et bien, quand on est roots, on trouve ça luxe !

IMG_1084Le premier soir dans cette charmante campagne qu’est le territoire du nord, nous avons fait un stop dans un camping croquignolesque.

Comprendre : un vaste terrain avec un bar country fait de tête de bête empaillé, de billard et de bière à flot. Génial !
Cette pause authentiquement australienne était sans compter la frayeur de notre vie en ouvrant la porte du Van en pleine nuit pour aller se coucher (après une bière bien méritée). V’là tit pas qu’un serpent long comme 3 bras (soit 1m50/2m) surgit du dessous de notre Pablito, avec ses rayures marrons et blanches, qui serpente devant nous et file le long d’un tronc d’arbre…

Hiiiiiiii !


N’écoutant que notre courage, moi je fais un bon de 3m en arrière et Kersu n’hésite pas une seconde pour le prendre… en photo.

Ben oui, fallait bien immortaliser la bête ! Petite vérification avec le proprio du camping en lui montrant illico la photo et réponse immédiate : « changez d’emplacement pour aller le plus loin possible de celui-là… »…. Bon, ça n’est pas très rassurant tout ça. On serait même bien parti du camping tout court, mais pour se recogner des centaines de kms, on a décidé d’être courageux et de bouger Pablito.

Inutile de préciser que personne ne s’est levé en pleine nuit pour une escapade toilettes, et que l’on a vérifié 12 fois toutes les portes et fenêtres…

Après tant d’émotions, nous décidons de passer les prochains jours avec nos meilleures baskets pour quelques promenades champêtres. Je ne vous ferai pas le détail de toutes les balades, points de vue (non non, pas le mien), treks et rochers que nous avons parcourus, monté, grimpé, descendu, foulé, transpiré, alors autant le dire en photo !

Quelques beaux couchers de soleil…

En plus des paysages somptueux, rappelant d’une certaine manière l’Afrique, nous avons pu découvrir des peintures aborigènes et profiter de nombreuses explications sur le sujet grâce à un tour guidé par un Ranger (ouais un vrai de vrai, avec la tenue, les shoes, le chapeau, les tatouages, l’accent…).

 

 

Après moults hésitations, nous décidons le lendemain de nous lancer dans un tour en barquette pour voir les crocos. P1220651 (Copier)On est au pays de Crocodile Dundee quand même ! Nous embarquons alors dans un p’tit bateau sur les marécages du coin. Quelques crocos en vue mais rien de démentiel à se mettre sous la dent… Le sac à main sera transformé en mini porte-monnaie, nous n’en verrons que 3 !

Petite deception dans les troupes, mais comme on dit…

C’est aussi ça la jungle ma jolie !

 

Pour nous consoler, nous rechaussons nos chaussures pour se lancer dans une rando de 7h sous le cagnard de 40 degrés minimum (oui parce qu’on est encore parti à 10h du mat… vous vous en doutez). Un trek fort chouette, 12 litres de transpiration perdus, 1h à tourner en rond car on a perdu le chemin 2 fois, 23 jurons dont 99% par Kersu, 1 paire de lunette cassée 100% par Lily (et réparée de manière empirique à coup d’élastique), et surtout, 1 connoisseur à l’arrivée !

Les crocos n’ont peut-être pas étés au rdv, mais nous avons pu en revanche compter sur certains de leurs amis.

  • Les araignées , toujours sympathiques, surtout quand on sait qu’elles sont bien souvent au mieux venimeuses et au pire mortelles en Australie. Rassurez-vous, celle en photo (Golden Orb) ne vous tuera pas, elle n’est que « cannibale sexuelle ». Je vous laisse le soin de regarder ce que cela signifie dans wikipédia…
  • Les chauves-souris : des centaines et centaines dans les arbres… et quel boucan ! Batman is in the place !

IMG_1126 (Copier)

  • Les bouquetins : Oui cela n’est pas dangereux, sauf pour l’odorat… et plutôt surprenant quand il déboule à la porte de Pablito !

IMG_1112 (Copier)

  • Les lézards, rois du pays. Y en a partout, des p’tits des grands… Ce n’est pas sans nous rappeler notre trouille du Varan du Brésil !

P1230086 (Copier)

  • Les moustiques, festin des lézards, et surtout fans de notre chair fraîche ! Ce ne sont pas des dizaines de moustiques qui nous envahissaient, mais des centaines voir des miliers… Photo à l’appui, si si, zoomez sur les petits points noirs !

moustiques

Pour terminer sur la touche « Making-Of » de ce périple d’une semaine, il faut bien dire qu’on s’est bien marré, et y en a pas un pour rattraper l’autre.

Quelques photos qui se passent de commentaires…

Pour terminer ce tour en terre rouge, nous avons galéré de chez galéré pour trouver un Learn&Kiff…Autant dire que cela n’a pas été simple mais nous y avons mis tout notre cœur pour rencontrer des personnes pouvant nous apprendre le Didjeridoo, la peinture, ou tout autre chose !

Une petite photo en teasing… avant le futur montage vidéo !P1220707 (Copier)

1 Commentaire

  1. Lacombe Eliane Lacombe Eliane
    14 juin 2016    

    Vos récits donnent envie un peu plus de visiter ce magnifique pays qu’est l’Australie. Bien que ….. certaines rencontres me font un peu reculer mon départ. ….En effet serpents, ouah, araignées, ouah, ouah. et autres moustiques….Pas de scorpions ? ? ça manque non? Enfin . pas très sympathique toutes ces petites ou grosses bêtes mais par contre merveilleux paysages. Que c’est beau!

    Profitez en bien car ici pas toutes ces bestioles mais on surfe sur d’autres problèmes et peu de soleil en ce moment. A bientôt. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *