AUSTRALIE | Back to Sydney!

IMG_0902 (Copier) bis

KersuBy Kersu

 

Je lis d’avance l’expression intriguée et perplexe sur les visages de nos fidèles lecteurs: mais ils y sont pas déjà allés là-bas ? Pourquoi diable revenir à Sydney ?

En effet, après Philippines et Hong-Kong, on pourrait se dire qu’on fait un peu demi-tour sur l’itinéraire (qui n’existe d’ailleurs pas).

 

Et bien, les raisons, qui sont fort nombreuses cher lecteurs, je m’en vais vous les conter de ce pas !

 

La bouffe

Et oui, incroyable mais on mange bien chez nos amis de l’autre bout du monde.

Alors oui, certes, ils ont cet énorme défaut d’avoir inventé le Végémite. On en eut guillotiné pour moins que ça chez nous. Et il faut tout de suite tuer tout suspense : ils ne sont pas à la hauteur de notre gastronomie : je rêve toujours d’un magret de canard, de raclette, de saint nectaire et de mousson de canard sans avoir pu trouver un seul pays capable de tenir le niveau.

IMG_0940 (Copier)Mais ils ont de belles trouvailles, dont certaines ont déjà été mentionnées dans ces lignes :

Les timtam, surtout les double coat.

Les connoisseurs. Si vous êtes fidèles, je ne vous apprendrai donc rien en vous disant que Tom Selleck et sa moustache peuvent aller se rhabiller, car c’est encore meilleur que les Magnum !

Bon, ça c’est surtout pour la glucose-addict qu’est Lily, mais j’avoue que ça fait pas de mal des p’tites sucreries sympas de temps en temps.

Mais là où ils excellent vraiment c’est :

Le barbecue : et ouais, y en a partout, et y a de la viande. Mais attention, toujours proposée qualitativement. Sans hormones, sans OGM, nourris à l’herbe, des œufs de poules non élevées en cage, etc.

Et l’autre merveille ici, c’est la bière.

Il y a des tonnes de micro-brasserie ici, et on se régale à chaque nouveau test de bière.

Notre Franco-Australien Yann nous aura même amenés dans un bar secret (vitre blanche genre en travaux, aucun numéro, aucune affiche, je pense pouvoir affirmer que c’est un bar secret !), ambiance western et bisons/rennes accrochés au mur, avec carte de bière au top !

L’environnement :

Et ouais, des villes avec de l’activité culturelle, plein de bars, de restaus et en prime l’océan, des vagues et du soleil, ça commence à faire pas mal !

Imaginez qu’on est l’équivalent du mois de novembre en France, et que nous n’avons pas quitté  nos tenues short/T-shirts… la classe non ?

IMG_0961 (Copier)

On peut faire du para ET du surf !!

IMG_0919 (Copier)

Alice et sa planche de surf partout, même en ville

Alors là faut quand même vous avouer que c’est le gros point qui a fait qu’on est revenu ici.

On surfe quasi tous les jours depuis 2 semaines ! Et en plus on progresse. On n’est pas encore à enfiler des tubes comme des perles sur un collier, mais on fait notre bonhomme de chemin dans l’apprentissage de ce sport ingrat.

Et alors cerise sur le cageot, pompom sur l’asticot, on a une planche avec attache GoPro !

Et on filme à tout va. Et voici le résultat en mode vidéo/zik/ambiance : le surf&Kiff.

Côté para, y a plein de DZ (Rien à voir avec Dragon ball Z, cela veut dire Drop Zone, littéralement Zone où on vous jette de l’avion) et pas des moindres.

Nous sommes allés tester la DZ de Moruya, à 4h au sud de Sydney.

Le paysage était incroyable !

Au bord de l’océan, des plages de sables blancs, une multitude de lacs, d’innombrables nuances de verts et de bleus… et en fond des montagnes dont on ne voit que la cîme qui dépasse de manteaux nuageux rendant le tout quasi mystique. Pas mal non ?

 

Des gens sympas !

Nous avons pu retrouver d’un côté nos amis de Manly Edwina et Simon, toujours aussi généreux en nous prêtant planches de surf et combinaisons (et oui, l’eau ce n’est quand même pas les Philippines).

Et Yann, que nous ne quittons plus, puisqu’il était déjà de l’équipée des Philippines.

Nous avons réussi à convaincre l’animal de se lancer dans un saut en tandem sur la DZ de Moruya.

Petite pointe d’appréhension, mais il a réussi haut les mains, et haut le cœur, son baptême de l’air.

Ca nous a permis de taquiner les vagues locales, et de faire une soirée à jouer à TOUS les jeux de société du Airbnb loué pour l’occasion :

Mousetrap

Scrabble

Un jeu de l’oie « Cars »

Un Cluedo

Le-jeu-où-on-se-colle-des-posts-it-sur-le-front-et-qu-il-faut-retrouver-son-personnage.

On n’a pas osé s’attaquer aux puzzles par contre ! Il nous restait un peu de dignité 🙂

 

Toujours des choses à découvrir !

Et oui, on a beau revenir à un endroit, il reste toujours des choses à découvrir.

Les Blue Mountains

Ces montagnes, à 2 heures de Sydney, se voient d’un léger halo bleuté qui leur donne leur nom.

Et on y fait de sacrément belles balades.

On avait juste oublié qu’on était en hiver et qu’on allait crapahuter dans la montagne. Le short était un peu léger pour le coup 🙂

Nous avons eu le loisir également de  nous balader près de Manly, où nous logions donc. Une petite balade qui embrasse les différentes baies et criques jusqu’à Sydney. Enfin en théorie. Puisque quand vos chats noirs s’y mettent, la première ½ heure est top. Et puis après, ça tombe averse à grosse goutte et on revient la goutte entre les oreilles, en bus.

IMG_1069

Batesman bay

C’est l’endroit où nous avons fait du para du surf, du barbecue et des jeux de société.

C’est vraiment chouette et le seul défaut de cette région par ailleurs magnifique est d’abriter quelques requinous du genre grand blanc…

 

Rajoutez quelques balades, dégustations, la fête des lumières où les buildings locaux se parent d’animations vidéos hautes en couleur…

Et bien voilà, je crois que vous aussi vous avez compris pourquoi on est revenu par ici !

En 1 image:

IMG_1063 (Copier)

Et maintenant, direction… et bien on ne sait pas encore ! Magie de l’improvisation, nous maintenons le suspense même pour nous.

Alors à très vite, mais on ne sait pas où !

1 Commentaire

  1. Caro Caro
    15 juin 2016    

    Topissime ! Merci pour le surf&kiff et les photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *